Entre toi et moi

Extrait

Paroles

Je parlerai de toi,
je n’veux pas qu’on t’oublie,
j’protégerai ton âme
mieux qu’j’ l’ai fait de ta vie.

Entre hier et aujourd’hui
c’est un grand vide c’est l’ennui,
c’est un soleil qui s’est éteint,
c’est comme un jour sans lendemain.

Toi le p’tit frère ou bien l’ami,
toi si discret et si gentil,
tu as donné, tu n’as rien pris
de nous quitter, qu’est ce qui t’a pris ?

Toi l’accro à la malchance,
un siècle de r’tard, mille ans d’avance,
déconnecté dans cette vie
finalement, p’t être pas l’envie.

Je parlerai de toi,
je n’veux pas qu’on t’oublie,
j’protégerai ton âme
mieux qu’j’ l’ai fait de ta vie.

Entre hier et aujourd’hui
c’est un grand vide c’est l’ennui,
c’est un soleil qui s’est éteint,
c’est comme un jour sans lendemain.

Pour que ta vie ait eu du sens
t’en as bravé des interdits,
elle n’aura eu de l’intérêt,
que dans l’regard qu’tu lui portais.

Je garderai de nos années
les joies et les rires partagés
des grands moments de complicité
et tout le reste je l’oublierai.

Je parlerai de toi,
je n’veux pas qu’on t’oublie,
j’protégerai ton âme
mieux qu’j’ l’ai fait de ta vie.

Entre hier et aujourd’hui
c’est un grand vide c’est l’ennui,
c’est un soleil qui s’est éteint,
c’est comme un jour sans lendemain.

Et si c’est vrai qu’je me r’trouve sans arme
devant ce pied d’nez fait à la vie
j’ ravalerai ma peine, mes larmes
le chagrin c’était ton ennemi.

Plus j’y pense et plus j’me dit
si, ici bas, t’as pas eu d’chance
tu en auras, près d’tes amis
pour les retrouver, j’te fais confiance.